6 Conseils pour entretenir son piano acoustique

accord piano à queue centre chopin
  • https://www.facebook.com/centrechopin/
  • https://twitter.com/centrechopin
Les 6 choses à savoir pour préserver et entretenir son piano à queue.

Tout d’abord, la première chose et la plus recommandée,  est de le placer lorsque c’est possible dans un endroit dans lequel vous vous sentez bien (quelques détails vont tout de même compter pour votre piano aussi).

 

1- Si votre piano est placé contre un mur, dans le mesure du possible laisser entre 10 et 15 cm entre le mur et votre piano, les sons du piano sortant par l’arrière risqueraient de créer de mauvaises réverbérations, ça ne serait pas très joli à écouter.

2- Les sources de chaleur peuvent nuire au bon réglage de votre piano (surtout l’accord). Positionner son piano pile à la lumière du soleil sous une fenêtre, ou à coté d’un radiateur est souvent la cause d’un déréglage prématuré. (une cheminée près d’un piano, est à exclure, la forte chaleur qu’elle dégage ainsi que les particules de cendres sont terriblement nuisible à votre piano acoustique).

3- Attention à l’humidité de votre pièce, un piano acoustique composé de pièces de bois et métalliques, réagis largement à une humidité trop excessive ou au contraire insuffisante. Trop d’humidité, les pièces de bois (mécanique et table d’harmonie) peuvent se déformer et modifier le réglage de votre piano, toucher et diapason, et les pièces métalliques sont soumises à une possible oxydation, notamment les cordes. Une humidité insuffisante peut également faire bouger les pièces en bois. Le taux d’humidité idéal pour un piano est compris entre 50% et 60%. Il existe des hygromètres à des prix raisonnables, ne vous en privez pas.

4- La température, au même titre que l’humidité peut avoir un impact sur votre piano à queue, des changements brusques et trop important de température peuvent désaccorder un piano de manière de significative. On conseil d’essayer de maintenir une température constante toute l’année, entre 19 et 22°.

5- Théoriquement quand un accordeur vient accorder votre piano, l’accord peut tenir jusqu’à 1 an pour une utilisation normal, nous conseillons donc de faire accorder votre piano au minimum une fois par an. Il est fort possible que vous ressentiez que le besoin de le faire accorder plus souvent.

6- Protéger le clavier de votre piano avec un « chemin de clavier », en fermant la couvercle du clavier et celui du piano lorsque vous ne jouez pas est un excellent moyen de protéger votre piano de la poussière, ou d’éventuels animaux domestiques hyper curieux.

Avec ces quelques conseils, vous êtes désormais en mesure d’être aux petits soins pour votre piano, afin de le conserver le plus longtemps possible.

  1. chateaulesbruyeres

    Vous n avez pas cite Kawai parmi les bons pianos. Est ce volontaire car vous ne considerez pas cette marque comme fabriquant de bons pianos ? J ai l intention de prendre le K3 moins cher que Yamaha toucher agreable et son plus doux.

    • Kawai est un excellent fabricant de piano, cet article aborde plutôt l’entretient d’un piano acoustique, quelque soit sa marque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *